skip to Main Content

La balade des thoniers…racontée par son vainqueur !

C’était le 11 août dernier. 8 bateaux inscrits, et une trentaine d’équipiers. Des équipages motivés et prêts à en découdre ! Seul hic : un vent aux abonnés absents jusqu’à l’apparition d’un timide thermique en début d’après-midi. Qu’importe, toutes et tous avaient le sourire en rentrant à Port Tudy. Et comme seule la victoire est belle, elle nous est contée ici par Yannick, le skipper de Terinaiti, le vainqueur de cette épreuve.

« TERINAITI », le Sun Odyssey 45.2, skippé par Yannick Auré

La plume ou la pétole, balade de TERINAITI.

A la lecture du bulletin météo du 10 août pour la journée du lendemain je voyais enfin l’opportunité de classer la collection de plumes de colibri dont j’avais hérité d’une grande tante éloignée que je n’avais pas connue et qui n’avait trouvé que moi dans sa pauvre lignée. Les instructions laissées par tante Huguette étaient de faire ce classement par une journée sans un souffle d’air afin de ne rien perdre. Ce 11 août serait, sans aucun doute, la journée idéale. 

Mais la section « courses » du CNG en avait décidé autrement et avait programmé pour ce même 11 août sa célèbre Balade des Thoniers. Je n’imaginais pas louper cette opportunité de naviguer après de longs mois de disette et j’inscrivais donc TERINAITI à ce tour de l’Ile bien qu’il ne soit pas poids plume bien au contraire.

Le 11 août à 8h30 briefing devant le club, notre bien aimé président sortant du CNG donnait des instructions très précises aux skippers qui avaient décidé d‘en découdre dans la pétole annoncée. Les prévisions de la journée prévoyaient 2 à 4 nœuds de vent le matin et rafales à 7 nœuds l’après-midi…

Le comité de course restait ferme sur l’heure de départ qui sera donné à 10h00.

un départ dans la (grosse) pétole

La ligne de départ est franchie par presque tous à une vitesse de 0,5 nœuds à 0,7 nœuds pour les plus rapides. Presque tous car un bateau, dont j’ai oublié le nom, avait décidé d’innover en coupant la ligne derrière le bateau comité…

TERINAITI avec ses 11 tonnes se retrouve rapidement en queue de course mais je décide de ne rien lâcher et d’attendre le vent annoncé dans l’après-midi non sans être obligé de doubler la ration de rhum pour l’équipage afin d’éviter une mutinerie qui avait pour objectif de me contraindre à mouiller devant les grands sables pour l’apéro.

Mes réserves de rhum ont ainsi permis d’attendre la pression d’un souffle qui sera finalement un peu plus fort que prévu.

A midi à l’exception des bateaux de Pierre-Yves (TOKU) et de Thierry (HEOL) qui avaient gentiment décidé de me tenir compagnie tous les autres étaient devant.

Le SAINT ANTOINE, ballastes bien sèches et grâce aux intelligentes options de Jean-Louis son skipper, était très loin devant et passait la perche des Chats avec une belle avance qui forçait l’admiration.

« Saint Antoine », skipper : Jean-Louis

A notre tour nous passions en 4èmeposition entre la pointe des Chats et sa perche éponyme à la vitesse de 5 nœuds, le vent ayant enfin accepté d’accompagner cette balade.

La pointe des Chats passée je décide de tirer un bord au large jusqu’à me permettre de passer Pen Men bâbord amure en profitant d’un vent propre. Option payante puisque TERINAITI passe en tête à Pen Men avantagé sans aucun doute par sa taille avec un vent que personne n’attendait et qui soufflait maintenant à 15 nœuds.

la réunion de travail, à l’issue de la journée, permet aux concurrents de se ré-hydrater

Mais rien n’était joué, Bernard avec son FOGO devant Alex et son HORUS nous talonnaient très dangereusement. Je remercie Bernard de s’être abstenu d’envoyer son spi sur le dernier bord. Je passais ainsi la ligne en premier en temps réel devant Alex et Bernard.

Je soulignerai pour finir la très belle quatrième place du SAINT ANTOINE et l’élégance du président Thierry qui, mettant ses ambitions de régatier de côté, décidait de fermer la marche avec son HEOL afin d’être certain que tous rentrent à bon port.

Un tel comportement force le respect et son mandat de président sera ainsi renouvelé à l’unanimité du conseil quelques jours après cette très sympathique Balade des Thoniers 2021.

Quant au classement de la collection de plumes de colibri de tante Huguette, il attendra…

 

Back To Top